Riads maroc


* 30 millions d'habitants au Maroc

* 710 850 km2 de superficie

* 2 900 km de côte atlantique, 500 km de côtes méditerranéennes

* 57 520 km de réseau routier

* 800 000 tonnes d'oranges par an

* Plus de 3 000 000 de touristes chaque année au Maroc

* L'ensoleillement annuel est supérieur à huit heures par jour à Marrakech, Fès, Agadir et Ouarzazate avec une température moyenne de 21°.

* La monnaie marocaine est le dirham (DH) divisé en 100 centimes. Vous ne pourrez vous procurer des dirhams qu'au Maroc.

Il est interdit d'importer ou d'exporter du dirham Marocain. Les cartes de crédit sont généralement acceptées dans les grands hôtels, riads, boutiques et restaurants, et même parfois dans les souks !

L'HISTOIRE DU MAROC

fontaine au maroc Le Maroc (Morroco en Anglais), est un pays situé au nord-ouest de l'Afrique et son nom est issu de la prononciation déformée de Marruecos, venant de Marrakech, ville impériale et ancienne capitale du Maroc(de 1062 à 1273). Des populations berbères l'ont habité dès la préhistoire, mais le pays a aussi connu des peuplements phéniciens, romains, byzantins, vandales, carthaginois et enfin arabes. Idris Ier, lors son exil en 788, a donné naissance à un état dans ce Maghreb. La nation marocaine n'a pas toujours eu une indépendance absolue, mais a toujours réussie à préserver une forte autonomie économique.
A ce jour, c'est une monarchie constitutionnelle qui anime le Maroc. En 1999 le Roi Mohammed VI, descendant du Prophète, a accédé au Trône. Le Roi Mohammed est également considéré comme étant le chef religieux du Maroc (le Commandeur des Croyants).
Le paysage marocain est essentiellement montagneux. La façade méditerranéenne est adossée à la chaîne du Rif pour le Nord, l'Atlantique pour l'Ouest (+ de 2 000 km), le Sahara pour le Sud, et enfin l'Atlas en 3 massifs (+ de 4 000 m) pour le Centre.

// OptionWeb


LES RIADS

riad au maroc Etymologiquement le sens du mot "riad" signifie "jardin" en arabe. Les riads constituent l'habitat traditionnel des médinas (anciennes villes marocaines). Un riad est donc la réunion d'une maison et d'un jardin, le plus souvent paradisiaques et totalement clos. Les riads demeurent donc entièrement fermés sur l'exterieur et ils s'organisent autour d'un patio centrale. Certains riads se sont ornés d'un assortiement d'arbres, d'arbustes et d'une fontaine centrale. Ce type d'architectural vient principalement de l'influence Andalouse.
Au fil des siècles les riads sont devenus des demeures de personnages importants et/ou aisés financièrement, puis le départ de ces personnes vers des quartiers résidentiels ont failli les condamner à tomber en ruine puis à disparaître. A l'intérieur de ces maisons se trouvent parfois de très belles cheminés, les salons sont dotés de hauts plafonds principalement faits de bois de cèdre ou parfois de plâtres sculptés ou peints à la main. Toutes les pièces des riads donnent directement sur le patio, et de grandes portes en bois de cèdre (Al-huha) les séparent. Elles sont généralement sculpées et peintes. Les sols des riads traditionnels restent bien souvent de véritables tableaux multicolores dessinés par le zellij (petit carrelage). A coté du riad, on peut trouver une maison ou un appartement d'habitation pour le personnel ou pour les propriétaires des lieux (Dwiriya). Souvent, on y retrouve des hammams.